L’amortisseur c’est pas automatique !

Qu’est ce qu’un amortisseur ? 
C’est un « sur- tapis » plus ou moins épais qu’on va venir placer entre la selle et le tapis.

A quoi ça sert ?
Comme son nom l’indique, il est fait pour amortir les chocs et les ondes de chocs que peuvent produire la selle et même le cavalier. Il a aussi un rôle sur la répartition du poids de la selle et du cavalier sur le dos du cheval.

En aucun cas, il ne doit servir à faire joli ou d’intermédiaire pour se donner bonne confiance si la selle ne correspond pas à votre cheval. Un amortisseur rajoute de l’épaisseur et peut comprimer le dos du cheval en rendant l’espace que la selle doit occupé trop étroit. Bien entendu si vous devez mettre un amortisseur choisissez un tapis fin.

Pourquoi en mettre un ?
Généralement, on proscrit un amortisseur pour les cavaliers de saut d’obstacle, de cross, d’endurance voir même de randonnée lorsque le dos du cheval va vraiment être sollicité mais il est à utilisé à bon escient.
Par exemple, en club, généralement, tous les chevaux et poneys en sont équipés car il faut prendre en compte que certains équidés vont travailler plusieurs heures parfois d’affilées avec des cavaliers plus ou moins habiles.

Dans quel cas faut-il en mettre un ?
Personnellement, je comprends que nos cavaliers de haut niveau en utilisent mais la seule personne qui pourrait vous répondre correctement serait l’ostéopathe voir le vétérinaire. Chose que j’ai faite, résultats les poneys sont très bien et ne présentent aucun point de douleur après une séance (je palpe la ligne du dos de mon poney pour le savoir, il a 14 ans et a connu la vie de club, il voit l’ostéopathe une fois/an).

Mais toujours à titre personnel :
Les chevaux qui ont un dos sensible (âge jeune ou vieux, ancienne lésion, arthrose)
Les chevaux qui n’ont pas de réelle musculature (le dos creux, maigreur)
Les chevaux de club
Les chevaux aux entraînement intensifs (pour le saut il évite que le troussequin de la selle se lève trop haut lors du saut et/ou au galop, qui va choquer le dos à la réception)
Les cavaliers qui ont une équitation lourde (car certains peuvent avoir du mal à être légers) ou ont une mauvaise assiette.

Mais chacun est libre de penser ce qu’il veut. J’ai réalisé cet article en me basant sur mes connaissances et mon vécu. Je ne dis pas que l’amortisseur ce n’est pas bien, loin de là, mais ça aide beaucoup de chevaux même si ce n’est pas automatique. Libre à chacun de faire ce qu’il veut avec son cheval. Et si vous voulez compléter cet article, n’hésitez pas à laisser un commentaire.

Comment l’installer ?
Vous le placez sur votre tapis la partie la plus arrondie et large vers l’avant. Vous posez votre selle et vous dégarroté l’ensemble, c’est très important. S’il en possède, vous pouvez accrocher les passants aux sanglons de votre selle (avec ceux du tapis), de cette manière, il restera dans la gouttière de la selle toute la séance et ne causera aucun point de pression inutile. De ce fait, il est important de choisir un amortisseur doté d’une gouttière.

Comment le choisir ?
Là aussi, je vous conseille de vous tourner vers le ou les professionnels qui suivent votre monture. Surtout, choisissez la bonne taille, il doit correspondre à votre selle (trop grand il ne servirait à rien, trop petit il va comprimer le dos de votre cheval). Comme pour le tapis il y en a de croupe droite et d’autres anatomiques (qui va faciliter la tenue dégarroté).

Les différentes matières d’amortisseur :

Amortisseur Riding World effet mouton (synthétique) 19€ (sur commande)

Le mouton véritable ou synthétique : hypoallergique, antibactérien, thermorégulateur, respirant et antistatique mais attention ils sont très épais et demande un entretien assidu. (Voir les produits d’entretien pour le matériel en mouton véritable ou synthétique)

Produit de lavage pour les articles en mouton véritable

 

 

 

Amortisseur gel et Dri-lex CSO 72,50€ (sur commande)

 

Le gel : très bonne capacité d’absorption des chocs, antidérapant, mais n’absorbe pas la sueur. Aujourd’hui, certains modèles n’ont plus d’enveloppe protectrice et peuvent être directement utilisés sur le dos du cheval, fins, et ont parfois une surface alvéolée pour permette une bonne aération.

 

 

Amortisseur mousse, passage de garrot, EquiThème doublé polaire 33,90€ (sur commande)

 

La mousse : en élastomère, caoutchouc, néoprène, polyuréthane, etc…, cette matière permet à l’amortisseur de retrouver sa forme originale après les pressions causées lors d’une séance. Les amortisseurs en mousse absorbent très bien les chocs causés par le cavalier, offrent une meilleure stabilité de la selle et une meilleur répartition du poids de la selle et du cavalier.

 

 

 

 

Voir l’article comment choisir son tapis de selle

 

L’ Amortisseur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.